Comment se déroule une vente aux enchères

Vous avez pour projet de vendre votre automobile aux enchères et vous ne savez pas par où commencer ? Nous allons vous expliquer, point par point, comment procéder.

Sachez avant toute chose qu’il existe deux manières de vendre votre véhicule aux enchères. La méthode traditionnelle consiste à passer par une salle de ventes. Depuis quelque temps, il vous est également possible de faire cela via des sites internet spécialisés. Si ce type de transaction comporte en apparence quelques avantages, les contraintes de nombreuses.

Vous souhaitez vous décharger de toutes ces démarches ? Alors vendezvotrevoiture.fr est fait pour vous ! Chez nous, tout est simple, rapide et sans frais et sans engagement.

Evaluer
Prendre rendez-vous

Évaluation en ligne de votre voiture

Expertise non contraignante par nos experts

Vendez si vous le souhaitez

1. Tout savoir sur la vente de voiture aux enchères

Vendre une voiture dans une salle des ventes

Vente aux enchères voiture

En tout premier lieu, il vous faudra contacter par e-mail ou par téléphone la société qui vous intéresse. Précisez-leur quel modèle vous souhaitez vendre en donnant les informations essentielles : marque, finition, motorisation, âge ou encore kilométrage. Les conseillers vous contactent par la suite pour vous donner une première estimation.

Il est temps maintenant de se rendre sur place où un expert vous reçoit pour affiner la proposition. Après une analyse méticuleuse, on vous fait une première proposition de prix. Jusque-là, le fonctionnement est similaire à celui de vendezvotrevoiture.fr. Notez tout de même que la somme proposée est un prix de réserve, autrement dit un prix en dessous duquel votre voiture ne doit pas être vendu.

Il n’est pas obligatoire de présenter un contrôle technique de moins de six mois. À défaut cependant, l’établissement pourrait bien vous le facturer. Et si certains vous proposent de vous l’offrir, il est souvent nécessaire que votre automobile trouve un acquéreur dès la première vente. Dans tous les cas, vous ne pourrez pas vendre votre automobile sans carte grise.

Si le prix convenu après estimation vous satisfait, vous pouvez naturellement engager la vente. Quelques jours avant la vente, vous devez naturellement ramener votre véhicule. Celui-ci doit être nettoyé et vous devez être en possession des papiers réglementaires. À partir de ce moment, l’entreprise se charge de conserver le véhicule et de le présenter lors de la future vente aux enchères.

Logiquement, rien ne dit que votre véhicule trouvera un acquéreur à l’issue de cette vente. Il faut parfois deux, trois voire plusieurs enchères avant que l’on formule une offre de rachat définitive. Cela peut provenir du fait que votre véhicule est peu recherché ou bien qu’un trop grand nombre d’exemplaires semblables sont disponibles le même jour. Dans ce deuxième cas, c’est le plus abordable, le mieux entretenu ou encore celui qui dispose de quelques options rares qui remportera plus probablement l’adhésion des acheteurs potentiels. N’hésitez donc pas à le mettre en avant de quelque manière que ce soit !

Deuxième point à considérer. En cas d’échec lors de la première enchère, il vous faudra attendre la prochaine. Or, les ventes ont généralement lieu à intervalles irréguliers. Surtout, leur localisation change fréquemment. Si vous avez eu la chance de trouver une salle des ventes à une vingtaine de kilomètres de chez vous, les prochaines enchères peuvent tout à fait se dérouler dans une autre à une centaine de kilomètres. Préparez-vous à faire de nombreux et coûteux trajets !

Enfin, en cas d’enchère gagnante, l’établissement se charge des démarches administratives à votre place. Mais puisque vous avez demandé les services d’une société pour vendre pour auto, il est logique que ceux-là vous soient facturés. Les prix varient selon les salles et sont étudiés en fonction du prix de votre voiture. Mais attendez-vous à payer au bas mot 500€ voire parfois beaucoup plus. Vous avez parfois la possibilité de négocier cette marge. Faites également jouer la concurrence pour savoir quelle formule vous sied davantage.


Vendre une voiture sur un site d'enchères en ligne

Premier inconvénient, et pas des moindres, les sites d’enchères en ligne demandent parfois aux personnes souhaitant vendre un véhicule par leur biais de s’enregistrer en tant que vendeur professionnel. La démarche n’est pas complexe en soit mais la sélectivité est de mise et les particuliers se voient fréquemment voire presque systématiquement refusés. La plupart du temps, ce sont donc des professionnels qui cherchent à écouler leurs invendus sur ces sites. Bien entendu, il est possible de passer par un site qui soit moins exigeant.
Par exemple les sites d’enchères grands publics non spécialisés dans la vente de voitures. Mais pas certain que la visibilité de votre bien soit optimale dans la mesure où de très nombreux autres vendeurs proposent des objets aux enchères. Vérifiez au préalable si certains paramètres vous permettent de mettre en avant votre véhicule. Attention, ils peuvent être payants !

Vous avez tous les droits nécessaires pour proposer votre bien, c’est parfait. Les sites d’enchères en ligne vous demandent alors de remplir un formulaire en ligne, semblable à ce que propose vendezvotrevoiture.fr. Pour déterminer le juste prix de réserve, vous pouvez être aidés par des professionnels. Le service n’est pas forcément payant mais il faut s’assurer que quelqu’un puisse vous répondre et vous aider dans cette tâche. Une fois le prix fixé, vous avez la possibilité de mettre votre annonce en ligne. Principal avantage par rapport aux enchères en salle de vente, vous n’avez pas besoin de vous déplacer ni d’attendre les prochaines enchères. Pourtant, il faudra parfois attendre plusieurs jours ou semaines avant que votre voiture parte au prix que vous avez fixé préalablement.  Cela dépend là aussi du modèle que vous proposez : est-il peu recherché ? Ou peut-être est-il sur-représenté ?

Comme dans le cas des enchères en salle de vente, vous êtes tenus de payer une commission à la société prestataire. Elle peut être plus ou moins élevé. Étudiez donc bien la concurrence et réalisez des devis avant de vous lancer.

Si la vente aboutit, les démarches à accomplir diffèrent selon les sites. Ou bien vous transmettez les documents pour qu’on les remplisse à votre place ou alors vous prenez rendez-vous vous-même directement avec le futur propriétaire. La plupart du temps, l’acquéreur se présentera à votre domicile pour récupérer votre auto.


Responsabilité légale : qui de l'entreprise ou du vendeur est tenu responsable du véhicule ?

Petit point qui peut revêtir son importance. Au cas où le futur propriétaire du véhicule rencontrerait des soucis avec celui-ci, il se pourrait qu’il tente une action en justice et contacte le tribunal d’instance ou le tribunal de grande instance. Ce qui est tout à fait dans son droit dans la mesure où l’article 1641 du Code Civil précise bien que le « vendeur est tenu de la garantie à raison des défauts cachés de la chose vendue qui la rendent impropre à l’usage auquel on la destine, ou qui diminue tellement cet usage que l’acheteur ne l’aurait pas acquise, ou n’en aurait donné qu’un moindre prix, s’ils les avaient connus ».

Encore faut-il savoir qui de l’entreprise à qui vous avez confié la vente ou de vous est le véritable vendeur aux yeux de la loi ? C’est précisément là où le bât blesse. Généralement, le droit français stipule que le recours contre les vices cachés ne s’applique pas dans le cadre d’une vente aux enchères. Mais cela relève néanmoins de la libre appréciation du juge. Lisez donc attentivement les conditions générales de vente ou, à défaut, demandez des précisions aux employés de la structure.

Car si vous deviez être tenu responsable, vous pourriez être contraint de payer tout ou partie du prix de votre bien. En outre, si vous aviez connaissance des vices de votre véhicule, l’article 700 du Code de procédure civile prévoit également que vous devez rembourser à l’acheteur tout ou partie des frais engendrés par le recours en justice. Le délai de prescription, quant à lui, s’étend sur deux ans. Bien entendu, il faut que la victime puisse confirmer ses accusations. Quoi qu’il en soit, la vente aux enchères, qu’elle se passe dans une salle des ventes ou en ligne, ne vous protège pas totalement.

2. Avantages et inconvénients d’une vente de voitures aux enchères

Dans une salle des ventes

  • Avantages : pas de contrôle technique, possibilité que votre véhicule parte rapidement et au juste prix, tous véhicules acceptés, responsabilité pas engagée en cas de litige, démarches administratives prises en charge
  • Inconvénients : prévoir une commission, vente pas garantie, ventes à intervalles irréguliers, déplacements longs et fréquents, pénalités à régler (ex: contrôle technique) si la première enchère n'est pas fructueuse, pas toujours accompagné par des experts, en cas de litige, vérifiez bien les conditions générales de vente. Peut être tenu responsable des vices cachés, risque de fraudes/escroqueries, prestation supplémentaire payante (contrôle technique, démarches administratives, etc.)

Sur un site d'enchères en ligne

  • Avantages : pas de contrôle technique, possibilité que votre véhicule parte rapidement et au juste prix, pas besoin de se déplacer, tous véhicules accepté, responsabilité pas engagée en cas de litige, possibilité d'être accompagné pour déterminer le juste prix
  • Inconvénients : prévoir une commission, vente du véhicule pas garantie, il se peut que la société n'accepte que les vendeurs professionnels, en cas de litige, vérifiez bien les conditions générales de vente. Peut être tenu responsable des vices cachés, risque de fraudes/escroqueries, prestation supplémentaire payante (contrôle technique, démarches administratives, etc.), visibilité non optimale

Nos services

  • Avantages : estimation en ligne et inspection par un expert dans les 24 h sans frais et sans engagement,n les véhicules sont repris en l'état, sans contrôle technique et/ou sans certificat d'immatriculation, agences partout en France, protection par la loi
  • Inconvénients : aucun

Vendezvotrevoiture.fr : que des avantages !

Vous l’aurez compris. Qu’elle ait lieu dans une salle des ventes ou en ligne, la vente aux enchères comporte un certain nombre d’inconvénients non négligeables. Outre les frais de commission parfois exorbitant qui sont nécessairement demandés, rien ne garantit que votre véhicule puisse être vendu rapidement. Rien ne garantit d’ailleurs qu’il puisse trouver un acquéreur tout court.
Avec vendezvotrevoiture.fr, vous êtes certain de faire reprendre votre véhicule dans les plus brefs délais. Et ce, quel que soit son état, quel que soit les papiers dont vous disposez, ou pas ! Bonus, vous n’avez aucune démarche administrative à remplir, nous nous occupons de remettre en état votre automobile et, en notre qualité de professionnel, nous ne pouvons lancer aucune procédure de recours contre les vices cachés. C’est donc l’assurance de réaliser une vente sans souci !

Estimation du véhicule indicative et gratuite en 2 étapes