En voiture pour les vacances d'hiver : 5 conseils pour votre voyage

Les bagages sont prêts, vous êtes impatient : les vacances d’hiver arrivent ! Voici nos 5 conseils pour que votre voyage à la montagne se passe sereinement et sans difficultés.

21.02.2018

En voiture pour les vacances d'hiver

Il est conseillé, comme pour tous les longs trajets, de bien inspecter votre véhicule avant le départ. Nous avons listé quelques conseils utiles pour un voyage détendu et sans accroc.

#1 : Préparez votre voiture à l'hiver

Pour préparer votre auto aux conditions hivernales, il convient de faire une liste des choses à faire avant de partir. Le montage des pneus neige, ainsi que la vérification des niveaux de liquides, et de la batterie, sont particulièrement importants. A cette occasion, pensez également à vérifier ou renouveler les différents accessoires d’hiver de la voiture.

Monter les pneus neige

Par temps de neige ou de verglas, les pneus neige, avec leur profil spécifique, ont une meilleure adhérence au sol, et sont donc plus sûrs. Ils sont d’ailleurs obligatoires en hiver en Allemagne, en Autriche et dans certaines régions de l’Italie et de la République Tchèque. Les pneus hiver autorisés sont reconnaissables à leur sigle M+S ou M&S, ou bien au sigle alpin, représentant un iceberg avec un flocon de neige.

En France, les pneus hiver ne sont pas obligatoires, mais l’obligation d’utiliser des équipements hivernaux (chaînes à neige) peut être décrétée sur certains tronçons, lorsque les conditions climatiques l’exigent.

Il est également recommandé de vérifier l’usure et la profondeur des sculptures des pneus. Si la profondeur des sculptures est inférieure à 4 mm, et que l’ensemble est en grande partie intact, les pneus peuvent être utilisés. Veillez aussi à vérifier la pression.

Installer des chaînes à neige

Si vous roulez sur des routes de montagne enneigées, ou verglacées, les chaînes à neige sont nécessaires. Elles doivent être compatibles avec la dimension de vos pneus. Assurez-vous, lorsque vous partez à l’étranger, que vos chaînes à neige soient acceptées dans le pays de destination. Par exemple, en Suisse, l’Office Fédéral des Routes décide des équipements d’hiver autorisés. En Autriche, les chaînes à neige doivent avoir l’homologation Ö-Norm.

Pour la conduite avec des chaînes à neige, Bison Futé recommande de réduire fortement sa vitesse, et de ne pas dépasser les 50 km/h, car l’utilisation des chaînes modifie la conduite. Il faut donc être prudent, car la distance de freinage peut être rallongée.

Vérifier le liquide de refroidissement

Même en hiver, il est important que le moteur garde une température constante. Par temps de froid, pour éviter le gel, il vaut mieux faire remplacer le liquide de refroidissement. Il est possible de faire vérifier l’état et le niveau des liquides de votre voiture dans un garage ou une station-service. Cela s’applique également au liquide lave-glace. Une alternative est d’utiliser un additif antigel.

Contrôler la batterie

Plus les températures sont basses, plus la consommation d’énergie de votre voiture est élevée. En effet, l’utilisation du chauffage et de la ventilation s’ajoute à la consommation d’énergie habituelle du véhicule. La batterie fournit la puissance nécessaire à votre moteur pour le démarrage. Si la batterie est trop faible, le moteur ne démarrera pas. Il est donc recommandé d’éteindre, au démarrage, tous les consommateurs d’énergie inutiles. Il est également recommandé de vérifier l’état de la batterie avant le jour J, pour éviter de mauvaises surprises pendant le voyage.

Vérifier le niveau d'huile, les essuie-glaces et les phares

En plus des pneus et de la batterie, nous vous conseillons, avant le départ, de faire une petite inspection des autres fonctions de votre véhicule. Vérifiez le niveau d’huile moteur, et remplissez-le si nécessaire. De plus, si les balais de vos essuie-glaces commencent à faire du bruit où à laisser des traces sur le pare-brise, il est temps de les remplacer. Quand il neige, pensez également à les replier une fois à l’arrêt, pour éviter qu’ils gèlent sur le pare-brise. Enfin, cela va de soi, l’éclairage de votre voiture doit être fonctionnel, surtout pour les trajets en montagne. Il est recommandé de vérifier l’éclairage des différents feux du véhicule.

Les accessoires à emporter pour l'hiver

Gants, couvertures, lampe de poche : quelques accessoires sont utiles en cas de mauvaise surprise. Pensez à emporter un grattoir à glace, pour dégivrer votre pare-brise rapidement. Vous pouvez éventuellement vous procurer un film de protection, pour éviter la formation de givre sur le pare-brise. Il existe également des bombes de dégivrage et des lubrifiants au cas où vos portières gèlent. Enfin, en cas de panne, un câble de démarrage est utile.

#2 : Rangez les bagages correctement

Dans le coffre, disposez les bagages les plus lourds au fond et les plus légers au-dessus. Assurez-vous que l’ensemble des bagages soient bien répartis pour que la voiture ne soit pas déséquilibrée. Veillez aussi à correctement attacher les bagages les plus légers pour que rien ne glisse lors d’un freinage un peu trop brusque. Avant un long trajet en voiture, la trousse de secours, les gilets de sécurité, et le triangle de signalisation doivent être rangés de manière à être facilement accessibles.

A moins d’avoir un véhicule très spacieux, il sera difficile d’emporter les équipements de ski de toute la famille sans équipement spécifique. Vous pouvez utiliser un porte-ski ou un coffre de toit. Les coffres de toit permettent de protéger les skis des intempéries pendant le trajet. Les porte-skis ont l’avantage d’être moins chers mais nécessitent la pose de barres de toit. N’oubliez pas de vérifier la fixation après quelques kilomètres de trajet, et de l’ajuster si nécessaire.

Vous pouvez aussi opter pour les porte-skis magnétiques, sans barre de toit, mais ce dispositif ne permet en général que le transport de deux paires de skis.

Les fabricants recommandent en général de ne pas dépasser les 130 km/h avec un équipement sur le toit.

#3 : Connaître l'itinéraire et le temps de trajet

La joie des départs en vacances est vite atténuée par les embouteillages ! Afin d’éviter autant que possible le stress des bouchons, prévoyez à l’avance la durée du voyage et l’itinéraire à suivre. Le vendredi, l’heure de pointe dans le sens des départs est généralement en fin d’après-midi, et tout l’après-midi pour le samedi. Vérifiez, avant le départ, les prévisions de trafic, et les itinéraires que vous pouvez emprunter en dehors de l’autoroute, en cas d’embouteillage.

#4 : Occuper les plus jeunes

Pendant les longs voyages, ou dans les bouchons, les enfants s’ennuient rapidement. Mieux vaut prévoir un jeu familial pour faire passer le temps ! Au-delà des classiques comme “Dans ma valise”, nous vous avons préparé une petite liste de jeux gratuits pour égayer les longs trajets :

Ma couleur préférée

Un jeu facile pour les plus petits. Le conducteur annonce sa couleur préférée, et les autres passagers doivent ensuite trouver 10 objets de cette couleur à l’extérieur du véhicule. Le même objet ne peut pas être utilisé plus d’une fois.

La Plaque d'Immatriculation

Les passagers doivent composer un mot ou une phrase à partir des lettres de la plaque du véhicule devant eux. Par exemple, RQN devient “Requin”. Un jeu particulièrement adapté dans les embouteillages, où l’on a tout le temps d’observer les autres voitures !

A qui je pense ?

Un des joueurs pense à une personnalité, ou un objet, puis les autres joueurs posent des questions pour savoir de quoi il s’agit. Le premier joueur ne peut répondre aux questions que par “oui” ou par “non”. Vous pouvez limiter le nombre de questions à 20 pour corser le jeu.

#5 : Conduire à l'étranger

Suisse

Une vignette est obligatoire pour circuler sur les voies rapides suisses. Il est possible de la commander en ligne ou de l’obtenir dans une station-service près de la frontière. Il s’agit d’une vignette annuelle qui coûte 38,50€ pour les non-résidents.

Autriche

Le même genre de vignette est obligatoire en Autriche pour circuler sur les voies A et S. Certaines vignettes sont valables pour une durée de 10 jours ou de 2 mois. Elles sont également à commander en ligne, ou à se procurer à proximité de la frontière autrichienne.

Allemagne

En Allemagne, certaines zones environnementales nécessitent une vignette appelée “Umweltplakette”. Cette réglementation s’applique aussi aux automobilistes étrangers. Elle coûte 15€, et l’amende est de 80€ pour les conducteurs qui ne la possèdent pas.

Que ce soit les accessoires pour l’hiver, l’entretien du véhicule ou le transport des skis : en suivant nos conseils, vous prendrez la route en toute sérénité pour vos vacances d’hiver. Et, une fois arrivé à destination, vous pourrez enfin vous amuser et vous détendre. Vendezvotrevoiture.fr vous souhaite de bonnes vacances !

Nos services