Calculer la distance de sécurité

La distance de sécurité entre les véhicules est définie par le Code de la route. Il est important de la respecter car elle permet de diminuer le nombre d’accidents.

La bonne distance à adopter varie en fonction du véhicule, de la météo ainsi que de la vitesse de conduite. Elle est adaptée en fonction du temps de réaction pour éviter les collisions et permettre aux automobilistes de mieux anticiper les réactions des autres conducteurs.

Des sanctions sont appliquées en cas de non-respect des distances de sécurité. Consulter notre article pour apprendre à correctement évaluer la distance de sécurité sur autoroute comme en ville.

Evaluation
en ligne
Prenez rendez-vous
pour vendre

Évaluation en ligne de votre voiture

Expertise non contraignante par nos experts

Vendez si vous le souhaitez

1. Distance de sécurité : ce que dit le Code de la route

La distance de sécurité représente l’espace qui sépare deux voitures circulant l’une derrière l’autre. Le Code de la route impose une distance d’une durée de 2 secondes en se basant sur le temps de réaction d’un automobiliste ainsi que le temps de freinage d’un véhicule. La distance de sécurité permet au conducteur de réagir et d’éviter une collision en cas de freinage brusque.

Ces 2 secondes réglementaires ne sont pas toujours suffisantes pour vous permettre de rouler en toute sécurité. Il est nécessaire d’adapter votre vitesse et d’augmenter la distance de sécurité en fonction de plusieurs éléments :

  • La fatigue : elle diminue les réflexes et l’attention à la route.
  • Le véhicule : la distance d’arrêt varie selon le gabarit et l’âge d’un véhicule.
  • Les conditions de circulation : les collisions sont fréquentes en cas de forte affluence.
  • La météo : la pluie, la neige ou une mauvaise visibilité accroissent les risques d’accidents. En cas d’intempérie, il faut multiplier la distance de sécurité par 1,5.
distance de securite

Sur les routes, la signalisation indique la distance de sécurité à adopter. Lors de la traversée d’un tunnel par exemple, des panneaux de signalisations notifient la distance à respecter tandis que la distance de sécurité sur l’autoroute est signalée par 2 lignes blanches latérales d’une longueur totale de 90 mètres.

Pour les véhicules lourds, comme les camping-car ou les caravanes, la distance réglementaire doit être de 50 mètres minimum.

2. Calcul de la distance de sécurité

Pour calculer la distance de sécurité entre deux véhicules, il suffit de multiplier par 3 le chiffre des dizaines de la vitesse à laquelle vous roulez. Ce calcul vous permet de connaître le nombre de mètres que vous parcourez par seconde :

Calcul du nombre de mètres par seconde :

  • Pour 30 km/h : 3(0) x 3 = 9 m/s
  • Pour 50 km/h : 5(0) x 3 = 15 m/s
  • Pour 80 km/h : 8(0) x 3 = 24 m/s
  • Pour 90 km/h : 9(0) x 3 = 27 m/s
  • Pour 100 km/h : 10(0) x 3 = 30 m/s
  • Pour 130 km/h : 13(0) x 3 = 39 m/s

Sachant que le temps de réaction d’un automobiliste est de 2 secondes, il vous suffit de doubler le nombre de mètres par seconde pour connaître la distance de sécurité à privilégier :

  • 30 km/h = 18 mètres
  • 50 km/h = 30 mètres
  • 80 km/h = 48 mètres
  • 90 km/h = 54 mètres
  • 100 km/h = 60 mètres
  • 130 km/h = 78 mètres
Estimation du véhicule indicative et gratuite en 2 étapes

3. Sanctions en cas de non-respect des distances de sécurité

La distance réglementaire est précisée par la loi dans l’article R412-12 du Code de la route. En cas de non-respect des distances de sécurité, en ville comme hors-agglomération, vous encourez une amende forfaitaire de 4ème classe :

  • Le retrait de 3 points sur votre permis de conduire
  • Une amende forfaitaire de 135 € (90 € minorée et 375 € maximum)

Soyez vigilants, les contrôles de police sont fréquents et le nombre d’infractions liées aux distances de sécurités sont en augmentation. Sachez également qu’une attention particulière est portée sur le respect des distances de sécurité dans les tunnels suite à l’accident du Mont-Blanc de 1999.