5 conseils pour ne pas vous faire avoir en vendant votre voiture à un particulier

Trouver un acheteur fiable pour votre véhicule n'est pas chose aisée. Lors d'une vente de voiture avec un particulier vous n'êtes pas protégés en cas d'arnaque. Découvrez nos 5 conseils pour vendre votre voiture d'occasion en toute confiance.

18.12.2017

problemes vente entre particuliers

Vous êtes décidés à vendre votre voiture d'occasion à un particulier. Cela demande de la patience mais également de l'organisation afin de trouver le bon acheteur. Voici 5 astuces à prendre en compte pour vous aider dans votre démarche et éviter toutes mauvaises surprises.

1. L’essai routier : l’accident est vite arrivé !

Problème :

Un essai routier est une procédure normale. Il ne faut pourtant pas omettre la possibilité d’un accident lors de celui-ci. Votre acheteur a les commandes pendant ce court instant mais vous demeurez néanmoins le responsable légal du véhicule ! Évitez donc tous risques et complications inutiles.

Comment éviter cela :

  • Demandez à votre acheteur de vous montrer son permis de conduire et si possible le reçu délivré lors de l’examen afin d’attester la véracité du document.
  • Assurez-vous que les essais routiers sont couverts par votre assurance.

N'hésitez pas à accompagner l'acheteur potentiel à l'intérieur de votre véhicule lors de l'essai.

2. Le contrat de vente : s’exonérer de la loi sur les vices cachés

Problème :

L’article 1641 du Code Civil stipule que le « le vendeur est tenu de la garantie à raison des défauts cachés de la chose vendue qui la rendent impropre à l'usage auquel on la destine, ou qui diminuent tellement cet usage que l'acheteur ne l'aurait pas acquise, ou n'en aurait donné qu'un moindre prix, s'il les avait connus.»

Ainsi, l’acheteur a la possibilité de demander l’annulation de son achat 2 ans plus tard. Ce sera alors à vous de vous charger des éventuelles réparations.

Comment éviter cela :

  • Exonérez-vous des vices cachés en inscrivant une clause expresse sur le contrat.
  • Informez l’acheteur de tous les défauts connus sur le contrat, afin de vous protéger de toute éventualité.

3. Vendre sa voiture : restez honnête

problemes vente entre particuliers

Problème :

Une description qui ne correspond pas risque de poser problème aux acheteurs potentiels. Même si cela n’est pas considéré comme étant une fraude, cette méthode ne vous mènera pas loin. C’est une perte de temps pour le vendeur et l’acheteur, qui perdra confiance en vous.

Comment éviter cela :

  • Soyez précis, honnête et transparent en faisant la description votre voiture. Sachez mettre en valeur les avantages de votre modèle et racontez votre expérience de conducteur.
  • Lavez-la, prenez soin d’elle. Pensez à tenir à jour le carnet d'entretien de votre véhicule et de le remettre à l'acheteur lors de son essai.

4. Cession de votre voiture : mettez un terme à votre responsabilité

Problème :

Si votre voiture est toujours à votre nom alors que vous venez de la vendre, cela peut vous causer des problèmes, notamment en cas de litige ou d'accident. C'est pourquoi les problèmes d'une vente entre particuliers sont principalement les démarches administratives. C’est à vous de vous occuper de l'ensemble des démarches : entre-temps, rien ne pourra vous couvrir en cas d’accident.

Comment éviter cela :

  • Pensez, lors de la vente, à bien donner votre carte grise barrée de la mention « Vendu le (jour/mois/année) » ou « Cédé le (jour/mois/année) », accompagnée de votre signature. Envoyez les documents de déclaration de cession à la préfecture aussitôt après la vente.
  • Au lieu de vous compliquer la tâche, vous pouvez faire appel à un professionnel ou un tiers qui s’occupera de tout à votre place.

Vous pouvez télécharger le certificat de cession d'un véhicule d'occasion en ligne sur le site du gouvernement en cliquant-ici.

5. Le paiement : seulement avec une banque digne de confiance !

Problème :

L'un des problèmes majeurs lors de la vente d'une voiture entres particuliers est la paiement. La vente d’une voiture d’occasion n’échappe pas aux escroqueries en tout genre ! Redoublez de vigilance en vendant votre voiture à un particulier : chèques en bois, des billets oubliés, virement inexistant…

Comment éviter cela :

  • Accompagnez votre acheteur jusqu’au distributeur afin de vous assurer de la somme retirée.
  • Exigez un chèque de banque, dont l’avantage est d’assurer au créancier le paiement de la somme due.
  • Mieux vaut éviter les virements et les chèques. Attention aux comptes non-approvisionnés et aux particuliers malveillants !
  • Vendez votre voiture à un professionnel qui vous fera un virement sécurisé dans les plus brefs délais.

Vous n'avez pas envie de perdre du temps à trouver un acheteur fiable ? Préférez une reprise par vendezvotrevoiture.fr, une solution rapide, simple et entièrement sécurisée. Essayez gratuitement notre outil de cotation en ligne et découvrez une première estimation de votre voiture directement par e-mail.