Le rôle de l’assurance lors d’un accident de voiture

Les accidents de la route, bien qu’en baisse, sont toujours nombreux sur les routes. Selon votre choix d’assurance, vous bénéficiez de certaines garanties en cas d’accident de voiture. Mais il existe aussi des malus et des conséquences négatives sur votre assurance auto. Nous faisons le tour du sujet.

assurance accident voiture

L’assurance détermine lors d’un accident de voiture les responsabilités des parties engagées. Les couvertures proposées par les compagnies d’assurances varient en fonction de nombreux critères.

Estimation du véhicule indicative et gratuite en 2 étapes

Nous vous proposons de découvrir les démarches à entreprendre suite à une sinistre, responsable ou non. Nous listons également les différentes garanties et prises en charges de l’assurance en cas d’accident de voiture ainsi que les conséquences sur votre profil d’assuré.

1. Les démarches à entreprendre auprès d’une assurance lors d’un accident de voiture

Lors d’un accident de voiture, un conducteur responsable ou victime doit établir un constat amiable. Le constat amiable est un document permettant d’établir les responsabilités de chacun. En cas de blessés, c’est la police qui établit un procès-verbal.

Vous envoyez ensuite votre constat avec une déclaration de sinistre dans un délais de 5 jours à votre assureur. Vous trouverez dans la notice de votre assurance auto les pièces-jointes à inclure dans votre courrier.

Pensez à prendre des photos de la scène de l’accident, des débris et des véhicules sinistrés pour renforcer votre dossier.

Finalement c’est votre assureur qui désigne un expert du secteur automobile pour établir un rapport d’expertise. L’expert procède à une évaluation des dommages corporels et matériels. Cette prestation est au frais de l’assureur et intervient en général dans les 15 jours suivants l’accident. Votre assurance vous communiquera dans les huit mois prochains leur réponse et le type d’indemnisations auxquelles vous pouvez prétendre.

2. Les indemnisations avec une assurance auto au tiers

assurance accident voiture

Si vous êtes victime de l’accident de voiture c’est l’assureur du conducteur responsable qui vous dédommage les dégâts physiques et matériels subis. Vous n’avez aucune franchise à régler et cela n’a aucune incidence sur votre profil de conducteur. La loi Badinter de 1985 stipule d’une indemnisation complète des dommages corporels des passagers et du conducteur s’il n’est pas en cause.

Si au contraire vous êtes responsable de l’accident vous bénéficiez de très peu de garanties avec une assurance au tiers. Bien souvent les frais à engager pour réparer votre véhicule ou pour vous rétablir sont à votre charge, à moins d’avoir souscrit à des garanties spécifiques :

  • La garantie protection personnelles du conducteurs pour les dommages physiques.
  • La garantie dommages collision pour les dégâts matériels de votre véhicule suite à un choc.
  • La garantie dommages tout accident pour les dégâts matériels de votre voiture en cas d’accident mais aussi d’incident climatique.

Une assurance lors d’un accident de voiture en cas d’alcool rejette ce type de garantie. Vous ne recevrez pas d’indemnisation.

3. La couverture avec une assurance auto tous risques

Là encore si vous êtes victime vous n’avez pas à vous soucier des indemnisations puisque vous n’êtes pas responsable. Si au contraire vous êtes à l’origine de l’accident la responsabilité civile prend en charge l’ensemble des frais occasionnés. L’assurance paye pour l’ensemble des frais sauf la franchise.

L’assurance prévoit en cas d’accident de voiture lié à l’alcool d’exclure toutes garanties. Cependant, selon l’article L113-1 du Code des assurances cela doit être stipulé clairement dans votre contrat d’assurance. L’assurance lors d’un accident de voiture en cas d’alcool peut aussi majorer votre prime jusqu’à 150 %.

L’assurance en cas d’accident de voiture avec un chien ou tout autre animal domestique doit déterminer également la responsabilité du conducteur ou du propriétaire. Si l’animal était tenu en laisse par son maître l’assurance du conducteur dédommage le propriétaire. Dans le cas contraire c’est l’assureur du maître qui avance les frais de réparations du véhicule.

4. Assurance et accident de voiture : les conséquences sur votre contrat

Si vous êtes à l’origine du sinistre l’assurance en cas d’accident de voiture est tenue de vous infliger des malus. Vous risquez une majoration de votre prime et une augmentation de vos cotisations.

L’assurance en cas d’accident de voiture sous l’emprise de l’alcool peut décider de résilier votre contrat. Elle peut également procéder à la résiliation de votre contrat en cas d’accidents répétés mais cela doit être stipulé dans votre contrat.

Pensez à vérifier toutes les clauses du contrat lorsque vous souscrivez à une assurance auto, en particulier les garanties en cas d’accident de voiture.

Une meilleure protection vous permet d’éviter des frais de remboursement suite à un accident de voiture responsable. Les compagnies d’assurances connaissent ce genre de situation et propose des offres toujours plus adaptées. Si vous souhaitez revendre un véhicule accidenté, sachez que vous pouvez prendre rendez-vous avec nos experts pour découvrir la valeur de votre véhicule et peut-être décrocher une offre de reprise.

Estimez votre voiture maintenant: