L’assurance auto jeune conducteur : mode d’emploi

Vous êtes un jeune conducteur et vous venez d’acheter votre toute première voiture. Avant de prendre la route, il est important de trouver une assurance voiture qui correspond à vos attentes. Quelles sont les conditions et le coût d’une assurance auto jeune conducteur ?

assurance auto jeune conducteur

Les compagnies d’assurances proposent des formules spécifiques pour les jeunes conducteurs. Les tarifs sont souvent plus élevés que pour un automobiliste expérimenté, bien que rien ne soit inscrit dans le Code de la route ou dans le Code des assurance à ce propos.

Une assurance auto jeune s’adresse t-elle uniquement au conducteurs de moins de 25 ans ? Comment réduire le coût de ce type d’assurance ? Nous répondons à ces questions en vous proposant différentes astuces pour faire des économies lors de votre souscription à votre première assurance voiture jeune conducteur.

1. L’assurance voiture jeune conducteur qu’est-ce que c’est ?

Tout d’abord, une assurance auto jeune conducteur ne concerne pas seulement les personnes de moins de 25 ans. L’âge n’est pas le facteur déterminant pour cette catégorie d'automobilistes. Ce type d’assurance s’adresse aux conducteurs novices, définit selon trois types de profils :

  • Les conducteurs avec un permis de conduire de moins de trois ans.
  • Les personnes n’ayant jamais été assurées à leurs noms.
  • Les automobilistes devant repasser le permis de conduire.

Une assurance voiture jeune conducteur est, comme tout autre type d’assurance, obligatoire avec une assurance auto responsabilité civile, aussi dite au tiers. En cas d’accident, l’assurance couvre les dégâts physiques ou matériels infligés à autrui. Il est possible d’adapter une assurance auto jeune conducteur en fonction de l’usage du véhicule et des besoins du conducteur.

Les assureurs ont développé cette formule pour répondre au risque plus élevé que représente un conducteur novice sur les routes. En effet, il est prouvé statistiquement qu’un jeune conducteur a quatre fois plus de risque de provoquer un accident qu’un automobiliste affirmé.

2. Le prix d’une assurance auto jeune conducteur

Les jeunes conducteurs sont très nombreux et pour faire face à leur nombre croissant les assurances ont décidé de majorer la cotisation des assurances auto jeune conducteur. L’État français limite tout de même cette application de tarifs sur une durée de trois ans maximum.

Le bonus/malus d’un premier assuré est à 1. Ce bonus augmente chaque année passée sans sinistre responsable entraînant ainsi une baisse du prix de la cotisation de l’assurance.

L’article A.335-9-1 du Code des assurances stipule qu’une surprime de la prime de base est imposé à 100 % la première année, à 50 % la deuxième année et à 25 % au maximum la troisième année. La surprime est ensuite supprimée en l’absence d’accident. L’article A.335-9-2 suivant détermine les conditions de cette surprime en cas de sinistre sous emprise de l’alcool ou avec délit de fuite, en limitant la majoration à 400 %.

Le prix d’une assurance auto jeune conducteur varie en fonction du véhicule à assurer. Il est préférable de choisir une petite cylindrée d’occasion peu coûteuse plutôt qu’un véhicule neuf haut de gamme. Cela permet de se contenter d’une assurance voiture jeune conducteur minimum, soit au tiers, puisque les dégâts infligés à votre voiture seront peu coûteux en réparation.

Certains assureurs refusent d’assurer les jeunes conducteurs conduisant des véhicules de grandes valeurs.

3. Les bons plans pour faire des économies

assurance auto jeune conducteur

Il existe plusieurs solutions pour réduire la surprime obligatoire d’une assurance voiture jeune conducteur. Passer le permis de conduire avec la conduite accompagnée permet de plafonner la surprime à 50 % la première année, à 25 % la deuxième et à 12,5 % la troisième année. Elle disparaît également la quatrième année en l’absence de sinistre responsable.

Si vous comptez emprunter occasionnellement la voiture d’un proche au sein de votre famille il est préférable de souscrire au contrat d’assurance du propriétaire du véhicule concerné. Les assureurs proposent également des formules d’assurance auto étudiant ou d’assurance auto temporaire. Une assurance auto temporaire s’adresse à des conducteurs ne souhaitant pas être assurés plus de 90 jours : c’est donc idéal pour partir en vacances.

L’assurance auto jeune conducteur, bien que plus coûteuse qu’une assurance pour un conducteur expérimenté, s’adapte en fonction de votre profil pour répondre à vos besoins d’automobilistes. Si vous êtes un jeune conducteur et vous souhaitez revendre votre voiture d’occasion adressez-vous à un professionnel tel que vendezvotrevoiture.fr pour accélerer votre projet de vente.

Estimez votre voiture maintenant: