Le fonctionnement du filtre à particules (FAP)

Le filtre à particules d’une voiture, plus souvent appelé FAP, est utilisé pour lutter contre la pollution en réduisant les émissions des moteurs diesel. Nous vous présentons nos astuces pour le nettoyer et ainsi éviter des réparations trop coûteuses.

31.10.2019

  filtre a particules
Estimation du véhicule indicative et gratuite en 2 étapes

Le filtre à particules a premièrement été commercialisé en 2000 avant d’être rendu obligatoire pour les véhicules diesel en 2011. Il existe aussi depuis 2016 des FAP pour les moteurs essence. Situé dans le pot d’échappement après la sortie du moteur, sa fonction est de filtrer les particules rejetées. Cela entraîne une formation de couches de suie pouvant à long terme altérer les performances du moteur. Un voyant FAP s’allume pour signaler une saturation ou un dysfonctionnement.

Mais concrètement comment fonctionne le FAP ? À quel moment faut-il le nettoyer ? Combien cela coûte t-il de changer le FAP de votre voiture ? Nous décryptons pour vous son fonctionnement ainsi que son entretien.

1. Le FAP : comment ça marche ?

Pour prévenir les risques de colmatage du filtre à particules le procédé de régénération FAP intervient ensuite automatiquement pour le nettoyer. Il s’agit d’un réchauffement des gaz afin de brûler les dépôts contenus dans le filtre. Pour une régénération passive le moteur doit tourner à plein régime pendant 20 minutes pour permettre à la température de monter jusqu’à 650 degrés. Cela pose problème si vous n’effectuez que des courts trajets en ville avec votre véhicule.

Vous pouvez ajouter un additif dans le réservoir de votre voiture pour faciliter la régénération du FAP.

Il existe deux types de régénérations supplémentaires pour lutter contre le colmatage du filtre à particules :

  • Régénération active : le calculateur moteur procède à diverses opérations pour augmenter la température des gaz d’échappement.
  • Régénération forcée : le voyant FAP s’allume et il est conseillé de vous rendre chez un mécanicien.

2. Comment changer le FAP ?

La durée de vie d’un filtre à particules varie en fonction de plusieurs facteurs tels que le style de conduite, l’entretien du véhicule ou le nombres de régénérations FAP effectuées. Certaines marques préconisent un contrôle tous les 150 000 kilomètres. Si votre FAP est bouché plusieurs symptômes sont visibles sur votre voiture :

  • Ralentissement du moteur : mode dégradé
  • Bruit moteur pendant accélération
  • Voyant moteur s’allume
  • Dilution de l’huile moteur

Pour remplacer un FAP il est préférable de vous rendre chez un professionnel. Changer un filtre à particules coûte malheureusement très cher. Le prix peut aller jusqu’à plus de 2 000 € selon votre véhicule ! Nous vous conseillons de demander plusieurs devis afin de comparer les offres disponibles.

Icone ampoule

Il est possible de changer le filtre à particules par vous-même si vous possédez des connaissances mécaniques. Vous devez être munis de chandelles, d’un pont, de nouveaux joints et d’autres outils spécifiques.

3. Nos astuces pour préserver le FAP de votre voiture

Une solution simple pour entretenir le FAP si vous résidez en ville est de rouler sur l’autoroute au moins une fois par mois. Il suffit de procéder régulièrement à des régénérations en adoptant une conduite adaptée.

Il existe des additifs et nettoyants FAP pour diminuer l’encrassement mais rien ne vaut un contrôle régulier de votre voiture pour prévenir tous risques.

Si vos vieux diesel commence à faiblir ou qu’il vous coûte trop cher en réparation pourquoi ne pas changer de voiture ? Avec vendezvotrevoiture.fr vous vous assurez un accompagnement complet de l’évaluation jusqu’au rachat de votre voiture. Prenez rendez-vous dès maintenant avec nos experts du secteur : c’est gratuit et sans engagement !