Quelle autonomie pour une voiture électrique ?

L’autonomie de la batterie d’une voiture électrique est la principale inquiétude des automobilistes cherchant à acheter un véhicule électrique. Entre autonomie annoncée et autonomie réelle il est difficile de s’y retrouver. Qu’en est-il de l’autonomie d’une voiture électrique ?

16.05.2019

autonomie voiture électrique
Estimation du véhicule indicative et gratuite en 2 étapes

L’un des principaux freins à l’achat d’une voiture électrique est l’autonomie de sa batterie. Heureusement il existe des gestes simples pour conserver l’état de votre batterie et les solutions de recharge sont nombreuses. De plus, les constructeurs redoublent d’innovations pour améliorer sa durée de vie et ainsi éviter toute panne surprise.

Vous souhaitez acheter un véhicule électrique mais vous n’êtes pas convaincu par l’autonomie de la batterie par rapport à une voiture thermique ? Nous vous expliquons le fonctionnement du moteur d’une voiture électrique ainsi que les moyens de recharge et d’entretien pour différents types de batterie.

1. L’autonomie d’une voiture électrique : fonctionnement et usage

On considère l’autonomie des véhicules électriques actuellement commercialisés entre 100 et 300 km réels. Les voitures électriques sont idéales pour des trajets quotidiens de courtes durées, pour conduire en milieu urbain ou péri-urbain. L’autonomie d’une voiture électrique fait souvent défaut lors de déplacement long ou à pleine vitesse sur l'autoroute. La durée de vie est variable en fonction de l’utilisation et de l’entretien du véhicule, en général elle dure 10 ou 15 ans.

La batterie est l’élément mécanique le plus coûteux d’un véhicule électrique. Une batterie de taille réduite ne garantie pas une grande autonomie mais une trop grosse batterie alourdit le véhicule et demande donc plus d’énergie pour le faire avancer. On compte en moyenne 300 kilos pour une batterie électrique. Il en existe de différentes tailles et de différents types :

  • Électrodes et électrolytes
  • Lithium-métal polymère
  • Lithium-ion
  • Lithium-ion polymère

Il est recommandé de sélectionner une voiture électrique avec une autonomie de batterie proposant le double des kilomètres que vous roulez au quotidien.

Les solutions de recharge

Lors de l’achat d’une véhicule électrique il est conseillé d’installer une borne de recharge à votre domicile. Vous trouverez également en ville de nombreuses bornes de recharge à disposition pour votre véhicule électrique. Il existe des bornes de recharge dites rapides dans de nombreuses stations services.

Le temps de charge varie selon le type de prise : pour une prise de courant domestique il faut compter dix heures, pour une borne de recharge domestique il faut compter quatre à six heures et pour une borne de recharge rapide seulement trente minutes !

Il est possible de recharger votre batterie lorsque vous freinez. Le véhicule produit alors de l’électricité pour recharger la batterie.

2. Conserver l’autonomie de la batterie

L’autonomie d’une voiture électrique se fatigue avec le temps. Elle dépend de plusieurs facteurs : le style de conduite, les conditions météorologiques ainsi que du modèle du véhicule. Si vous roulez à pleine puissance la batterie produit plus d’électricité et l’autonomie s’effrite plus rapidement. Une conduite douce, aussi appelée éco-conduite, est en accord avec le fonctionnement des véhicules électriques. Il existe donc un mode “éco” proposé par votre voiture lorsque vous roulez.

N’utilisez pas les options de confort si vous n’en avez pas besoin. En effet, l’activation de la climatisation ou du chauffage à excès impacte directement l’autonomie d’une voiture électrique. Il existe aujourd’hui des alternatives proposées par les constructeurs telle qu’une pompe à chaleur pour faire des économies d'électricité. L’allumage des feux ou de la radio n’a en revanche pas de conséquences trop importantes sur l’autonomie.

Le froid est un autre élément principal nuisant à l’autonomie d’une voiture électrique. Lorsque la température descend en dessous de zéro l’activation du chauffage et la baisse de vitesse des réactions chimiques du moteur électrique entraînent une perte d’autonomie pouvant aller jusqu’à - 41 %.

Si votre véhicule est stationné à l’extérieur par période de grand froid assurez vous d’avoir une charge de 20 % minimum pour réchauffer suffisamment la batterie afin de démarrer sans difficulté.

3. Une voiture électrique avec une autonomie de 1 000 km c’est possible !

autonomie voiture électrique

Le recyclage des batteries n’est pas encore optimal face à l’augmentation des ventes de véhicules électriques. Il est difficile actuellement d’extraire les métaux et matériaux à réutiliser même si des progrès on été fait grâce à une nouvelle industrie du recyclage qui tente de s’adapter en Europe.

Et si l’autonomie d’une voiture électrique pouvait atteindre 1 000 km ? C’est en tout cas le pari que s’est lancé le ministère Allemand de l’économie et de l’énergie. Plusieurs entreprises vont développer d’ici 2020 des batteries bipolaires pour proposer plus d’énergie mais aussi moins de coûts !

Vous pensez qu’il est peut-être temps de passer à l’électrique ? Réduisez vos émissions de CO2 tout en bénéficiant de nombreuses aides de l’État pour l’achat d’une voiture électrique. Pour un rachat rapide et simplifié de votre ancien véhicule adressez vous à vendezvotrevoiture.fr. Fort d’un réseau de plus de 55 000 concessionnaires partout en Europe nous sommes aujourd’hui le leader du rachat de voiture.