Trouver rapidement un acheteur pour votre voiture

Rendez-vous annulés et offres d'achat très inférieures à la valeur de la voiture ne sont que deux des nombreuses difficultés qui attendent le vendeur d'une voiture d'occasion.

Dans le cadre d'une vente de particulier à particulier, un acheteur de voiture doit également apporter des garanties de sérieux en matière de paiement. Les arnaques au chèque de banque falsifié ou au virement bancaire virtuel ont en effet tendance à se multiplier. S'ajoutent les incontournables formalités administratives.

Avec vendezvotrevoiture.fr, vous êtes libéré de ces tracasseries au travers d'un service totalement transparent, sans engagement et entièrement gratuit.

Evaluer
Prendre rendez-vous

Évaluation en ligne de votre voiture

Expertise non contraignante par nos experts

Vendez si vous le souhaitez

1. Trouver un acheteur sérieux, mais comment ?

Les raisons de revendre sa voiture sont nombreuses avec toutefois un point commun qui est d'en obtenir le meilleur prix possible. Une revente dans les délais les plus brefs constitue un autre critère apprécié par le vendeur. Plusieurs canaux de vente sont disponibles, chacun avec ses avantages et ses inconvénients.

La vente à un particulier :

Une annonce sur un site Internet dédié ou un journal local est une manière en apparence facile de trouver un acheteur pour sa voiture. Une fois publiées les informations relatives au véhicule, il ne vous reste plus qu'à attendre d'être contacté. Suivant les périodes et le niveau de l'offre et de la demande, le délai peut s'étaler entre quelques jours et plusieurs semaines.

Lors de chaque visite d'un acheteur potentiel, vous devez prendre l'habit du vendeur chevronné, ce qui n'est pas à la portée de tous et de toutes.

L'acheteur va de son côté tenter de faire baisser le prix. Vont également se présenter un certain quota de curieux, d'où une perte de temps d'autant plus gênante que les rendez-vous ont lieu en soirée ou lors des week-ends.

Une fois un accord convenu, vous devez vous assurer du sérieux de l'acheteur (identité, domiciliation…) et être vigilant sur le paiement. Vérifiez l'authenticité des billets pour un paiement en espèces ou que le compte est solidement approvisionné dans le cas d'un paiement par chèque ou virement.

N'hésitez pas à vous renseigner auprès de la banque de l'acheteur avant de remettre les clés et les justificatifs administratifs.

La vente au concessionnaire :

La reprise de votre ancienne voiture par un concessionnaire évite les soucis et la perte de temps liés à une transaction entre particuliers. En contrepartie, le montant de la reprise risque fort d'être sensiblement inférieur à vos prévisions.

Les arguments présentés par les concessionnaires pour abaisser le montant de la reprise sont nombreux et pas toujours fondés. Si cette solution est rapide, elle n'est envisageable que si le concessionnaire qui vous rachète votre ancienne voiture vous vend la nouvelle.

Le dépôt-vente :

L'intérêt de mettre sa voiture en dépôt-vente est de l'exposer dans le cadre d'une sorte de vitrine spécialisée, d'où plus de chances de trouver rapidement l'acheteur de votre voiture.

Un des inconvénients est que durant la période d'exposition, la voiture ne peut plus être utilisée. Le principe du dépôt-vente vise donc en priorité une voiture faisant double emploi.

Prenez également en compte dans votre budget auto que la vente peut intervenir sous quelques jours ou après plusieurs semaines.

Mettez votre voiture en valeur :

Que votre voiture soit récente ou ancienne, un acheteur est toujours sensible à son aspect extérieur :

  • Un lavage en profondeur de la carrosserie et l'élimination des taches de goudron ou autres sont des points essentiels. Pour l'intérieur, un coup d'aspirateur et une légère rénovation des plastiques donnent un coup de fraîcheur bienvenu.
  • Si vous êtes fumeur, videz les cendriers et éliminez l'odeur de tabac tant dans l'habitacle que sur le tissu des sièges.
  • Certaines personnalisations risquent de ne pas être du goût des acheteurs potentiels, par conséquent essayez de redonner à votre voiture son aspect initial.
  • Ce dernier point est particulièrement important pour une voiture de collection ou ancienne où les acheteurs sont souvent des puristes.
  • Pour un utilitaire, il peut par contre se révéler « vendeur » de laisser certains des aménagements que vous avez ajoutés : galerie de toit, sangles ou attache-remorque.

2. Réparations prévente et documents à fournir

Rénovation et réparations, quelles limites s'imposer ?

Dans certains cas, la vente au meilleur prix de votre voiture peut nécessiter certaines rénovations ou réparations. Les dépenses engagées doivent toutefois rester dans une certaine limite. La finalité est d'éviter qu'une anomalie même mineure ne soit le prétexte pour l'acheteur d'exiger une baisse sensible du prix :

  • Pour une voiture de moins de 5 ans, faire redresser et repeindre une aile ou une portière endommagée se justifie pleinement.
  • Il en est de même pour les fuites d'huile ou de liquide de refroidissement qui ne demandent qu'une réparation limitée en termes de coût.
  • L'acheteur de votre voiture sera également sensible à un pare-brise fissuré ou rayé en profondeur. Idem pour les joints de portières et de coffre qui n'imposent pas d'importantes dépenses.
  • En changeant des pneus trop usés, vous éviterez que l'acheteur ne trouve là un argument pour demander une baisse de prix.
  • Pas question par contre de faire réparer un des « synchros » de la boîte de vitesses qui accroche pour une voiture de plus de 10 ans. Le coût de la réparation ne pourra que difficilement être récupéré sur le prix de vente.
  • Une autre source de dépenses peut provenir des anomalies repérées lors du passage au contrôle technique. Parmi les points nécessitant une contre-visite, figure la défectuosité d'un des éléments de la ligne d'échappement.

Lorsque les dépenses sont élevées, il est préférable de vendre la voiture dans l'état. L'acheteur doit évidemment être prévenu des anomalies connues, ce qui de plus justifiera à ses yeux un prix inférieur à la moyenne.

Documents à fournir suivant le type d'acheteur

Pour une vente entre particuliers, les documents à fournir sont :

  • Certificat d'immatriculation (ex carte grise)
  • Imprimé de déclaration de cession
  • Certificat de situation administrative (non-gage)
  • Justificatif de contrôle technique datant de moins de 6 mois (voiture de plus de 4 ans)

Dans le cas d'une vente à un professionnel de l'automobile, le rapport de contrôle technique est optionnel.

vendezvotrevoiture.fr vous garantit la vente de votre voiture, quels que soient sa marque, son âge et son état. Vous obtenez une offre de rachat en 30 minutes et une vente effective dans les 24 heures. De plus, nous prenons en charge l'intégralité des procédures administratives de post-vente.

Pour cela, il vous suffit de prendre rendez-vous dans l'une de nos 310 agences européennes pour une évaluation technique et précise de votre voiture . Toujours gratuite est sans engagement, cette visite met ainsi tous les atouts de votre côté pour la vente rapide de votre voiture dans les meilleures conditions financières.

Estimation du véhicule indicative et gratuite en 2 étapes