Changer une plaque d’immatriculation

Vous devez changer votre plaque d’immatriculation suite à un déménagement ou votre plaque est endommagée ? Découvrez les conditions et démarches pour procéder à un changement d’immatriculation.

La plaque d’immatriculation est une véritable fiche d'identité. Il est primordial de la mettre à jour suite à un changement. Depuis l’instauration en 2009 du SIV (Système d’Immatriculation des Véhicules), les véhicules possèdent une immatriculation propre et inchangeable. Comment procéder pour les immatriculations antérieures à cette date ?

Consulter notre guide pour demander votre changement d’immatriculation et découvrez nos astuces pratiques pour installer vous-même vos nouvelles plaques.

Evaluation
en ligne
Prenez rendez-vous
pour vendre

Évaluation en ligne de votre voiture

Expertise non contraignante par nos experts

Vendez si vous le souhaitez

1. Dans quel cas changer sa plaque d’immatriculation ?

Depuis la mise en place du système SIV, le numéro d’immatriculation d’un véhicule est imposé jusqu’à sa destruction. Elle respecte un modèle homologué et des règles de mesure bien précises. Pour les voitures immatriculées avant 2009, avec le système FNI (Fichier National des Immatriculations), le changement d’immatriculation est à effectuer dans certains cas. Voici un exemple de différentes plaques d'immatriculation :

  • Plaque immatriculation SIV : AA - 001 - AA
  • Plaque immatriculation FNI : 001 - AA - 01

Changer votre plaque d’immatriculation enregistrée sous le système FNI au SIV c'est possible en cas de modification de la carte grise, par exemple lors d’un changement d’adresse ou de la vente de votre voiture d’occasion. En cas de vol ou de perte de votre véhicule, vous serez automatiquement redirigé vers le système SIV lors de votre nouvelle demande d’immatriculation. Sachez également que l’État souhaite le passage au SIV obligatoire en 2020.

Le changement de plaques d’immatriculation est à effectuer pour un véhicule acheté à l’étranger.

Bien que les caractères inscrits sur votre plaque sont inchangeables, il est possible de modifier le numéro et le logo de la région dans laquelle vous résidez. Vous disposez d’un mois après votre déménagement dans une autre région pour indiquer votre changement d’adresse sur le certificat d’immatriculation. Pour ce faire, rendez-vous sur le site de l’ANTS en cliquant-ici. Vous recevez ensuite un autocollant de la région, que vous pouvez coller directement sur vos plaques d’immatriculation.

Changer des plaques d’immatriculation en mauvais état

Rouler avec des plaques d’immatriculation endommagées ou illisibles peut vous coûter une amende de 750 euros en cas de contrôle. Pour vous conformer à la loi, n’hésitez pas à commander de nouvelles plaques chez le professionnel automobile de votre choix et à les monter vous-même. Vous trouverez de nombreux fournisseurs en ligne et vous pouvez aussi vous adresser à un concessionnaire.

Estimation du véhicule indicative et gratuite en 2 étapes

2. Comment changer vos plaques d’immatriculation ?

changer plaque immatriculation

Vous venez de recevoir vos nouvelles plaques et vous souhaitez procéder au changement d’immatriculation par vous-même. Changer des plaques d’immatriculation est une tâche facile et économique. Il vous suffit de vous munir des outils suivants au préalable :

  • Une perceuse
  • Une pince à rivet
  • Deux rivets (dimensions 4x16 mm ou 4x20 mm)
  • Un foret de 5 mm

Attention : la couleur des rivets doit être la même que la partie de la plaque où ils sont fixés. Pensez à utilisez des rivets aveugles pour changer votre plaque d’immatriculation.

En France, le mode de fixation de vos plaques d’immatriculation est strictement défini. Sachez donc qu’il est obligatoire d’utiliser des rivets pour changer vos plaques d’immatriculation. Certaines plaques d’immatriculation disposent d’ailleurs de repères pour vous indiquer où percer les rivets. Voici les différentes étapes pour réussir votre changement d’immatriculation :

  1. Démonter vos anciennes plaques en perçant les rivets.
  2. Placer votre nouvelle plaque d’immatriculation bien droite.
  3. Percer la plaque pour y insérer un premier rivet à droite.
  4. Munissez-vous de la pince à rivet pour le fixer correctement, pressez bien jusqu’à ce que la tête du rivet s’écrase.

Il vous suffit de répéter la même opération pour la partie gauche de votre plaque d’immatriculation et le tour est joué !

3. L’assurance auto en cas de changement d’immatriculation

Il est primordial de prévenir rapidement votre assureur auto en cas de changement d’immatriculation. Celui-ci met à jour votre contrat pour vous envoyer une nouvelle carte verte. Suite à votre déménagement, il peut être amené à changer les conditions de votre contrat selon la région dans laquelle vous résidez.

Certains régions sont plus à risques que d’autres : votre protection du risque couvert varie et entraîne une hausse ou une baisse de votre prime d’assurance. Votre assureur auto est dans l’obligation de vous prévenir en cas de modification de votre contrat et vous êtes en droit de résilier votre assurance si les coûts vous semblent trop élevés.