À quel âge installer un enfant devant en voiture ?

Le Code de la route définit la législation pour installer un enfant devant en voiture. Il convient de bien suivre les règles en vigueur pour veiller à la sécurité optimale de l’enfant mais aussi afin d’éviter des sanctions.

10.02.2020

  enfant devant voiture
Estimation du véhicule indicative et gratuite en 2 étapes

1. Un enfant s'assoit devant en voiture à partir de 10 ans

La loi autorise les enfants âgés de plus de 10 ans à s’installer à l’avant d’un véhicule, avec la ceinture de sécurité bouclée pour chacun des déplacements. Les plus jeunes sont obligatoirement assis à l’arrière, sauf en cas d'exception définit par le Code de la route :

  • Si l’enfant est assis dans un siège dos à la route

  • Si le véhicule est dépourvu de sièges arrières ou de ceintures de sécurité

  • Si la banquette arrière est inutilisable ou si d’autres enfants de moins de 10 ans y sont attachés

En dessous des 10 ans réglementaires, tous les enfants doivent être assis à l’arrière du véhicule sur un siège-auto adapté. En effet, un rehausseur permet le bon placement de la ceinture de sécurité et de limiter les blessures en cas d’accident.

Le conducteur est reconnu responsable en cas de contrôle routier avec un enfant devant en voiture âgé de moins de 10 ans. Il encourt une amende forfaitaire de 135 euros ainsi qu’un retrait de 3 points sur le permis de conduire. Cette sanction est également appliquée en cas de non-port de la ceinture chez les plus petits.

Il est conseillé d’installer ses enfants à l’arrière car les risques d’accident mortels sont limités pour les passagers de la banquette arrière.

2. Normes des sièges pour enfant en voiture

enfant devant voiture

La petite morphologie des enfants de moins de 10 ans requiert des sièges homologués pour veiller à leur sécurité à l’arrière d’une voiture. Une étiquette orange atteste de la conformité d’un siège aux normes européennes avec la lettre E suivie d’un nombre en fonction du pays concerné. Il existe 2 normes autorisées pour définir les sièges enfants :

  1. R44 pour indiquer le poids
  2. R129 pour indiquer la taille

La Norme R44

Ces normes définissent plusieurs groupes, en fonction du poids et de la taille de l’enfant. Prenons la Norme R44 pour les catégories de groupes par poids :

  • Groupe 0 : moins de 10 kg
  • Groupe 0 + : jusqu’à 13 kg
  • Groupe 1 : entre 9 et 18 kg
  • Groupe 2 : entre 15 et 25 kg
  • Groupe 3 : entre 22 et 36 kg

La Norme R129

La norme R129, appelée à remplacer la norme R44 pour la sécurité des enfants en voiture en fonction de leur taille et non de leur poids, s’articule différemment. Elle s’appuie sur la norme i-Size pour aider les parents à choisir facilement un siège pour enfant selon 6 tailles :

  • Naissance à 60 cm
  • 60 à 75 cm
  • 75 à 87 cm
  • 87 à 105 cm
  • 105 à 125 cm
  • à partir de 125 cm

3. Bébé en voiture !

Les deux sièges à privilégier pour bébé sont la nacelle et le siège à coque. Il est possible de les fixer à une poussette et permet ainsi une transition en douceur pour s’installer en voiture. La position idéale semi-allongée est conseillée pour les longs trajets avec les plus petits.

Il est obligatoire d’installer un bébé en voiture en position dos à la route pendant 15 mois minimum.

La nacelle est légère et pratique à transporter, ce qui offre une plus grande polyvalence pour passer de la maison à la voiture. Bébé est confortablement installé dans ce petit lit et s’endort plus facilement sur la route.

Le siège coque quand à lui propose une meilleure sécurité de la tête de bébé en cas de choc et s’installe généralement dos à la route. Si les parents roulent beaucoup, ce type de siège est à privilégier. Il est déconseillé d’en acheter un d’occasion pour des raisons de fiabilité car la sécurité de bébé passe avant tout !