Comment bien effectuer l’essai d’une voiture d’occasion ?

Ça y est vous avez trouvé la voiture d’occasion de vos rêves ! Vous avez consulté suffisamment d’annonces en ligne et votre choix est fait. Vous avez maintenant rendez-vous avec le vendeur pour découvrir le véhicule et effectuer l’essai de la voiture avec la plus grande vigilance.

l'essai d'une voiture d'occasion

Il existe de nombreuses bonnes affaires sur le marché de l’occasion. Parfois, cela cache un défaut ou des réparations à venir. Une option de la voiture peut s’avérer défaillante. Il faut donc se montrer pointilleux lors de la rencontre avec un vendeur. Quels sont les points primordiaux à vérifier lors d’un essai ? Quels documents faut-il demander au vendeur ?

Si vous n’êtes pas un connaisseur du secteur automobile, la vérification d’un véhicule peut sembler compliquée. C’est pourquoi vendezvotrevoiture.fr vous propose un guide pour faciliter votre essai et ainsi vous permettre de réussir votre achat.

1. L’examen à l’arrêt d’un véhicule d’occasion

Vous rencontrez le vendeur pour la première fois pour procéder à l'inspection extérieur et intérieur du véhicule. Munissez-vous d'un cahier pour noter vos constations, vous êtes sûrs de ne rien oublier.

L'examen extérieur

Tout d’abord veillez à effectuer l’évaluation extérieur du véhicule en plein jour avec un ciel dégagé, cela vous permet de remarquer les défauts sur la carrosserie avec plus de précision. Voici quelques éléments primordiaux à évaluer :

  • Les vitres : descendez et remontez les vitres pour vérifier l’alignement.
  • Les pneus : ils doivent être de même marque et de même taille. Vérifiez l’usure.
  • L’état général de la carrosserie : notez les bosses, les coups ou rayures.
  • Les portes : ouvrez et fermez l’ensemble des portes du véhicule, n’oubliez pas le coffre.
  • Le moteur : assurez vous qu’il n’y a pas de fuites d’huile et vérifiez l’état des bornes de batterie ou encore du radiateur.

Si le véhicule d’occasion présente une peinture neuve soyez particulièrement attentif. Le vendeur cherche peut être à cacher un accident ou un choc récent.

L'évaluation intérieur

Vous procédez ensuite à l’inspection minutieuse de l’intérieur du véhicule toujours à l’arrêt. Voici les commandes et options de la voiture à vérifier :

  • Le compteur : vérifiez le kilométrage ainsi que l’alignement des numéros.
  • Sièges et tapis de sol : contrôlez l’état des tissus et soulevez les tapis pour l’humidité.
  • Climatisation : le compresseur de climatisation doit être enclenché pour vérifier le fonctionnement.
  • Commandes de bord : toutes les commandes électriques doivent être vérifiés pour éviter les vices cachés. Cela concerne les phares, les feux, les essuie-glaces ou encore la radio qui reste une option voiture essentielle.

Vous pouvez être accompagné d’un ami ou d’un expert automobile pour effectuer l’estimation de la voiture.

2. L’essai sur route d’une voiture d’occasion

Après ce premier aperçu matériel vous voilà prêt à effectuer l’essai sur route du véhicule. Si un particulier refuse cet essai n’insistez pas, il s’agit surement d’un vendeur malhonnête. Il peut cependant monter dans le véhicule pour vous accompagner lors de l’essai. Les éléments suivants doivent être vérifiés :

  • Le freinage : essayez les freins à plusieurs reprises et à différentes allures.
  • Les vitesses : passez toutes les vitesses pour les essayer. Le passage doit être souple.
  • L’embrayage : la voiture doit caler normalement.
  • Le bruit : prêtez attention aux bruits du moteur. Celui-ci doit être régulier.
  • La direction de la voiture : lâchez le volant un bref instant sur une ligne droite pour vérifier la direction.
  • Fumées d’échappement : une fumée suspecte annonce un moteur mal réglé ou défaillant.

N’hésitez pas à essayer plusieurs types de routes pour déceler la moindre anomalie. Il est fortement conseillé de poser des questions à votre interlocuteur lors de l’essai. Il répond à vos demandes et vous lui signifiez ainsi que vous n’êtes pas un acheteur insouciant.

3. Les documents primordiaux lors de l’essai d’une voiture

essai voiture d'occasion

L’essai d’une voiture d’occasion n’est pas suffisant pour vous assurer du bon état d’un véhicule. Il est impératif de connaître les procédures et réparations effectuées par le passé. Le nombre de propriétaires de la voiture en question est également à prendre en compte. Pour assurer la longévité d’une auto il convient de bien l’entretenir.

Vous êtes en droit de demander au vendeur de vous communiquer le carnet entretien du véhicule d’occasion. Ce carnet recense l’ensembles des contrôles et opérations mécaniques réalisés. À ce carnet peuvent s’ajouter les différentes factures liées aux réparations. Consulter ces papiers peut vous permettre de connaître les noms des garages où elle a été entretenue.

Un élément très important à ne surtout pas oublier est le contrôle technique. C’est la meilleure façon de constater des défaillances et donc d’envisager des réparations. Si le véhicule a plus de 4 ans le contrôle technique doit dater de moins de six mois.

Certains vendeurs proposent leurs véhicules au rabais pour ne pas effectuer ce contrôle : ne vous fiez pas à ce type d’offre.

Une vente entre particulier présente de nombreux avantages comme des prix à la baisse ou la possibilité de négocier. Cependant vous ne bénéficiez d’aucune garantie, c’est pour cela qu’il faut être vigilant lors de l’essai d’une voiture. Si vous êtes vendeur et que vous ne souhaitez pas organiser plusieurs rencontres avec des potentiels acheteurs, optez pour la solution vendezvotrevoiture.fr ! Nous reprenons votre véhicule en toute sécurité.

Estimez votre voiture maintenant: